CONSEILLER TECHNIQUE REGIONALE GENRE ET EAU

Expirée
Nom de l’employeur : GLOBAL WATER PARTNERSHIPS

RECRUTEMENT D’UN CONSEILLER TECHNIQUE  GENRE ET EAU  

Africa Water Investment Program (AIP)

CONSEILLER TECHNIQUE REGIONALE GENRE ET EAU

Global Water Partnership-Central Africa (GWP-CAf)

INTRODUCTION

Le Partenariat mondial pour l’eau (GWP) est un réseau international à but non lucratif créé en 1996. Avec un partenariat diversifié de plus de 3000 organisations de 178 pays, comprenant des gouvernements, le secteur privé, des groupes de la société civile. Le réseau GWP est composé de 13 Partenariats Régionaux pour l’Eau (PRE) et de 85 Partenariats Nationaux pour l’Eau (PNE), qui sont des plateformes neutres pour le dialogue sur les politiques de développement de la base au sommet.

Le Partenariat Régional pour l’Eau en Afrique Centrale (GWP-CAf), (https://www.gwp.org/en/GWP-Central-Africa/) a été officiellement créé en 2008. Sa vision est celle d’une “Afrique Centrale où la sécurité en eau est assurée”, et sa mission est de “soutenir le développement durable à travers la promotion et la mise en œuvre de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) en Afrique Centrale”.

L’Unité de Coordination (UC) du GWP Afrique, basée au GWP Afrique australe (GWPSA) à Pretoria en Afrique du Sud, coordonne les programmes du GWP Afrique dans toute l’Afrique. En outre, le GWPSA accueille le thème mondial du GWP sur la résilience climatique et est chargé de fournir un leadership stratégique mondial et de coordonner la mise en œuvre de la stratégie du GWP sur la résilience climatique.

Africa Water Investment Program (AIP)

En février 2019, le Conseil d’administration du Conseil des Ministres Africains de l’Eau (AMCOW) a adopté une décision visant à transformer les perspectives d’investissement dans le secteur de l’eau en Afrique grâce à des partenariats accrus et à la mise en œuvre d’un Programme d’Investissement dans le secteur de l’eau en Afrique (PIA).

WACDEP-G

Avec l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD), l’égalité des sexes est placée au cœur du programme de développement durable pour 2030 par le biais de l’ODD 5 : “Réaliser   l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles  »”. Le GWP a fait progresser les questions de genre sur la base de sa stratégie en matière de genre et, plus récemment, de son “Gender Action Piece” par lequel il continue à jouer un rôle crucial dans la promotion des questions de genre dans la gestion des ressources en eau en soutenant les acteurs du secteur de l’eau dans leurs efforts pour assurer l’équité par la gestion et le développement durables des ressources en eau. Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de genre et de son “Gender Action Piece”, le GWP a développé le Programme pour l’égalité des sexes dans la sécurité de l’eau et le développement résilient au climat (WACDEP-G) en Afrique, dont le financement a été approuvé par l’Agence autrichienne de développement (ADA). Le WACDEP-G sera mis en œuvre dans les cinq bureaux régionaux du GWP en Afrique.

Conseiller Technique Régional en Genre et Eau – WACDEP-G

Afin de soutenir de façon efficiente et efficacement le GWP Afrique Centrale et ses partenaires dans la mise en œuvre du Programme pour l’égalité des sexes dans la sécurité de l’eau et un développement résilient au climat (WACDEP-G) en Afrique centrale, ainsi que dans l’intégration du genre dans son travail, le GWP-CAf recrute un Conseiller Technique en Genre et Eau qui travaillera avec le Secrétariat Régional du GWP-CAf à Yaoundé (à temps plein).

EXIGENCES DU POSTE

Sous la supervision directe du Secrétaire Exécutif régional, le Conseiller en Genre et Eau sera techniquement responsable des aspects genre dans le développement et la mise en œuvre du WACDEP-G en Afrique Centrale et au Cameroun. Il/elle appuiera également la mise en œuvre du portefeuille du programme PIA en Afrique centrale.

Ce poste exige des capacités de travail multitâches, une capacité de réalisation des résultats, une attention aux détails et le respect des délais. Le poste peut nécessiter des voyages au niveau national et international.

Ses tâches et responsabilités spécifiques comprendront entre autres

1. Développement de programmes 

  • Soutenir le travail d’analyse du genre qui sera effectué dans la région de l’Afrique Centrale et au Cameroun ;
  • Soutenir la réalisation d’une évaluation des besoins en capacités (genre) pour la région et le Cameroun ;
  • Soutenir l’élaboration d’un plan de travail détaillé du WACDEP-G, d’un budget et d’un plan de développement des capacités pour le GWP-CAf et le Cameroun;
  • Identifier les opportunités au niveau régional et national qui sont pertinentes et utiles pour WACDEP-G ;
  • Soutenir le GWP-CAf dans son travail d’analyse de genre dans d’autres pays, si nécessaire.

2. Mise en œuvre du programme 

  • Cartographie des principaux acteurs au niveau régional (CEEAC), transfrontalier (lac Tchad et bassin du fleuve Congo) et national (Cameroun) qui auront un rôle à jouer dans la mise en œuvre du WACDEP-G ;
  • Identifier leurs rôles (pouvoirs) et intérêts en relation avec la mise en œuvre de WACDEP-G ;
  • Développer une stratégie d’engagement des parties prenantes pour la mise en œuvre de WACDEP-G aux niveaux régional, transfrontalier et national ;
  • Établir des relations avec les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux concernés, principalement avec les organisations s’occupant de l’égalité des sexes et avec les points focaux pour l’égalité des sexes dans d’autres organisations gouvernementales et non gouvernementales concernées ;
  • Coordonner la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités axées sur le genre du programme aux niveaux régional, transfrontalier et national ;
  • Soutenir le processus de sélection et de mise en œuvre d’un projet de démonstration au Cameroun, en s’assurant que le projet est orienté vers une approche de transformation du genre ;
  • Fournir des conseils aux consultants qui seront engagés dans la réalisation d’analyses de genre dans la région Afrique Centrale et au Cameroun ;
  • Fournir un soutien technique lié au genre pour la mise en œuvre d’autres programmes du GWP par le GWP-CAf et le Cameroun.

3. Suivi, rapports et évaluation du programme  

  • Collecter des données et des informations liées au genre (ventilées par sexe) pendant la mise en œuvre du programme aux niveaux régional, transfrontalier et national ;
  • Veiller à ce que les rapports du programme (mensuels, trimestriels et annuels) contiennent des données/informations ventilées par sexe ;
  • Veiller à ce que tous les rapports contribuent aux objectifs du programme en matière de genre ;
  • Examiner les rapports d’avancement du programme dans tous les pays de la sous-région de l’Afrique centrale et fournir un retour d’information en vue de leur amélioration.

4. Gestion des connaissances et communication  

  • Documenter les principaux résultats du programme et les leçons à tirer des processus et des activités de mise en œuvre du programme en se concentrant principalement sur les aspects liés au genre ;
  • Documenter les processus et les expériences aux niveaux régional, transfrontalier et national liés au genre ;
  • Élaborer le matériel de connaissance (notes techniques, articles) basé sur les résultats et les leçons de la mise en œuvre du programme, et pour d’autres processus connexes ;
  • Identifier les plateformes et développer des stratégies sur la façon d’utiliser les plateformes existantes pour promouvoir une approche de transformation du genre aux niveaux régional, transfrontalier et national ;
  • Contribuer au renforcement des capacités internes du GWP en Afrique, en Afrique centrale et au Cameroun ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’Unité de gestion des connaissances et de communication du GWP-CAf.

QUALIFICATION ET EXPÉRIENCE

Le candidat idéal pour le poste doit être un ressortissant d’un des pays du GWP-CAf (Cameroun, République du Congo, République Centrafricaine, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad, Sao Tome et Principe). Les candidats intéressés par le poste de Conseiller Technique Régional en matière de Genre et Eau du GWP-CAf devront avoir une expertise technique et professionnelle de haut niveau et démontrer les qualifications et expériences suivantes :

  • Au moins un master en études du développement, études de genre, sciences sociales ou domaines connexes ;
  • Une compréhension des questions de développement, y compris l’inégalité des sexes, et de l’environnement institutionnel et politique autour de la sécurité de l’eau, du renforcement de la résilience au climat et de l’égalité des sexes dans les pays et dans la région ;
  • Au moins 7 ans d’expérience professionnelle dans l’analyse de genre, l’élaboration d’activités ou de plans pour une transformation tenant compte des questions de genre. Désiré mais non requis – capacité/expérience à développer des formations et expérience dans l’animation de formations/réunions/événements) ;
  • Au moins trois ans d’expérience professionnelle dans la région et/ou dans le pays, de préférence dans les domaines de l’égalité des sexes et de l’inclusion sociale, de l’autonomisation des femmes et de l’intégration de la dimension de genre ;
  • Une expérience professionnelle dans le domaine du changement climatique, de l’eau et des ressources naturelles est un avantage ;
  • Excellentes compétences en matière d’analyse, de rédaction, d’organisation et de gestion des tâches. Aptitude avérée au travail d’équipe et capacité à travailler de manière autonome ;
  • Maîtrise de la langue française et au moins une bonne connaissance pratique de la langue anglaise. La connaissance d’une autre langue régionale (espagnol / portugais) est un avantage ;
  • Une expérience dans la collaboration et/ou le travail avec des institutions et agences gouvernementales est requise ;
  • Capacité à travailler avec un groupe de personnes diverses, à la fois de manière indépendante et en équipe ;
  • Une bonne compréhension des questions liées à la vision et à la mission du GWP-CAf et un engagement envers les questions de sécurité et de durabilité de l’eau sont requis.

SOUMISSION DES CANDIDATURES

Les candidats intéressés devront préparer et soumettre une lettre de motivation d’une page, adressée au président du GWP-CAf, avec leur curriculum vitae (comprenant 3 références)  en indiquant clairement “Candidature pour le poste de Conseiller Technique Genre et Eau du GWP Afrique Centrale.

Les candidatures devront être envoyées par voie électronique au plus tard le 5 Juillet 2020 à 17 heures (heure du Cameroun). Cet appel à candidatures est ouvert à tous les candidats de la région Afrique centrale qui sont ressortissants d’un des pays du GWP en Afrique centrale.

Les femmes sont vivement encouragées à poser leur candidature. Veuillez noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

DATE DE DÉBUT PRÉVUE : 1er Aout 2020

DURÉE DU CONTRAT : 1 An, avec possibilité de renouvellement.

LOCALISATION DU POSTE : Yaoundé (Cameroun)

Plus d'informations

Veuillez vous connecter en tant que candidat pour voir plus de champs.
  • Cette offre a expiré !

Laisser votre commentaire

Partager cette offre d'emploi

Le réseau d’emploi du future.

English EN Français FR